Le chef de choeur

La direction musicale du Chœur de l’Aude est assurée par le chef de chœur William Hedley.

Photo (c) Didier Rumeau
Photo (c) Didier Rumeau

Installé dans l’Aude depuis 1989, William Hedley est né à Wigan, au nord de l’Angleterre. Il a commencé l’apprentissage du piano à neuf ans et, adolescent, a été marqué par son professeur de musique qui a développé son goût musical en lui faisant découvrir des compositeurs qu’il ne connaissait pas, dont Benjamin Britten, pour lequel il gardera une préférence. A dix-huit ans, il entame ses études musicales au King’s College de l’Université de Londres en même temps qu’au Royal College of Music, où Stephen Dodgson, connu notamment pour ses compositions pour guitare, lui prodigue une solide formation. Jeune diplômé spécialisé en composition, piano et musique du XXème siècle, il est engagé, en 1973, comme professeur dans un lycée londonien où il commence à diriger des chorales et des orchestres liés à cet établissement. Cinq ans plus tard, il entreprend la direction de chœurs d’adultes puis obtient, en 1985, une Maîtrise en pédagogie à l’Institut d’Education de l’Université de Londres.

De tout temps attiré par le chant choral, il embrassera une carrière de chef de chœur professionnel en arrivant en France. Depuis 1992, il dirige les « Chœurs du Lauragais », ensemble vocal de 90 choristes à Castelnaudary. Il est sollicité, en 1993, pour être le chef assistant du « Chœur Départemental de l’Aude » qui regroupe une soixantaine de chanteurs confirmés. Il en deviendra bientôt le chef permanent, fonction qu’il a assuré jusqu’en avril 2016. De 1998 à 2007, il a pris la tête du chœur régional « A Cœur Joie Languedoc-Roussillon » puis, de 2008 à 2009, il a été le chef assistant du « Chœur Régional Toulouse Midi-Pyrénées » tandis que, de 2001 à 2009, il a assumé la direction de « Colore di Voce », ensemble vocal de douze chanteurs semi-professionnels.

Parallèlement, il enseigne la musique au Collège Jeanne d’Arc de Castelnaudary ainsi que le piano et la formation musicale à l’Ecole de Musique intercommunale de cette même ville.

Il est également rédacteur en chef du Bulletin de la « Ralph Vaughan Williams Society », association œuvrant pour la promotion du grand compositeur anglais dont il est un fervent admirateur. Enfin, en tant que critique musical prés de 300 articles sur des CD et DVD français ou étrangers sont à son actif.

En tant que chef d’orchestre, William Hedley réalise généralement un grand concert annuel avec les « Chœurs du Lauragais ». Depuis 2013, il tient la baguette de l’« Orchestre à cordes des Quatre Vents » composé d’une vingtaine de musiciens résidant principalement dans le département.

Privilégiant les œuvres du chant choral des XXème et XXIème siècles, son répertoire, centré sur la musique française, anglaise et allemande, est également issu des pays baltes et de l’Europe Centrale auxquels il voue une véritable passion.